BERNARD PERROY

             sa poésie, ses collaborations, ses liens...


 


 
Chaque matin
reprendre pied,
prendre position
malgré tout ce qui contrecarre
et nous écarte de la vie…
 
Le chant
reste fidèle dans le cœur,
mais souvent
trop enfoui…
 
Tout réapprendre du regard,
du toucher,
des mots, souvent les plus anodins,
qui reconstruisent…
 
  "Petit livre d'impatience"
   préface P. Dhainaut
    couv. Hamid Tibouchi
    éd.Le Petit Pavé, juillet 2011
     *




 
Vivre, dis-tu,
dont les couleurs
s'étalent devant toi
comme tout au fond
du puits de ton cœur.
 
"Extraits du large"
éditions La Porte, 2015
*
Bernard & Livres d'artistes

dans le très beau site de poésie ''TERRE à CIEL''

de Cécile Ghivarch
https://www.terreaciel.net/Bernard-Perroy-livres-d-artistes#.WmhTXajiaM8
*
       Collaboration à des Livres pauvres

 avec Maria Desmée "Le jour brille"

 avec Catherine Vigier "Consolation"

 avec Max Partezana "Masques", ''La vie en rose", ''L'héritage fabuleux'', "Lumière natale", "Mille soleils splendides"

 avec Colette Ottmann "Alcools"

 avec Chantal Giraud "Sources du vent", ''à pert de vue'', ''J'entends bouger"

 avec Rachid Koraïchi "Charmes"

 avec Jean-Noël Bachès "L'embellie"

 avec Hanna Sidorowicz "L'ange"

  avec Ghislaine Lejard "L'Arrière-pays", "A voix haute", "Houle"

 


 
                      




"La vie en rose" avec Max Partezana       




            


    "Le jour brille" avec Maria Desmée

            
"L'ange" avec H. Sidorowicz                             "Charmes" avec R. Koraïchi

     
"Sources du vent" avec Chantal Giraud               "Consolation" avec Catherine Vigier
 
*
CONTRE LE SIMULACRE
B. Perroy répond aux questions de "Recours au Poème", n°172, mars 2017

https://www.recoursaupoeme.fr/auteurs/bernard-perroy/
*
article de Marie-Hélène Prouteau sur "JE N'AI D'AUTRE DESIR
https://www.terreaciel.net/Je-n-ai-d-autre-desir-Bernard-Perroy-par-Marie-Helene-Prouteau#.We3Cj2i0OM9
 

interview of Bernard Perroy by Vatsala Raddhakeesoon 
 revue SETU - July 2017

*
Les mains tendues
vers le rebord du jour,
 
vers une joue, une larme,
une page, un regard,
un simple vol d’oiseau,
une luisance d’herbe,
 
pour y cueillir le fruit
de ce qui me dépasse
hors de prix
dans ma vie
 
comme un feu perpétuel
couvant sous la cendre..
.
 
"Je n'ai d'autre désir", éd. Al Manar, 2017
*
          





 

       

BLOG - http://perroybernard.unblog.fr

 INSTAGRAM - https://www.instagram.com/bernard.perroy
 

 

*

BLOG - http://perroybernard.unblog.fr

 INSTAGRAM - https://www.instagram.com/bernard.perroy

   


 

*

 
 



Créer un site
Créer un site